RETOUR


Hervé Houdré, parrain AE 48e promo BTS, Extraits intervention

par Pierre Berthet le 16-10-2017

Hervé Houdré, parrain AE 48e promotion BTS : Extraits de l’intervention -14 octobre 2017


<< Choisissez un travail que vous aimez et vous n’aurez pas à travailler un seul jour de votre vie.


  • 95% de succès en option A et 100% en option B ! ce sont de superbes résultats. Je suis très fier de vous et très fier d’être votre parrain.  
  • Aujourd’hui il ne s’agit pas de faire une présentation sur notre industrie comme en décembre dernier mais simplement quelques recommandations sur la vie professionnelle, la vie en général, votre vie… qui j’en suis certain, vous ont été faites à maintes reprises par vos parents ou vos professeurs mais il est toujours bon de les entendre de la bouche d’un parrain un peu éloigné de son quotidien plutôt que de ses propres parents.
  • A ce moment clé de votre vie vous avez déjà fait un premier choix : continuer les études ou commencer votre carrière professionnelle et j’aimerais simplement apporter quelques réflexions sur vos objectifs à moyen et long terme et votre futur proche.
    • Objectifs à moyen et long terme : Un conseil que j’offre aux jeunes diplômés est de toujours se donner un objectif à moyen et à long terme. Qui voulez-vous être professionnellement à 30 ans, à 40 ans ? - Ceci peut également être une question pour votre vie en général - et ensuite envisager le chemin à emprunter pour y arriver. L’objectif peut évoluer et le chemin peut être modifié en fonction des variations de situation mais fixez-vous toujours un objectif.
    • Pour ceux qui ont décidé de poursuivre leurs études je ne peux que les y encourager. Il arrive parfois que l’on se découvre une passion pour les Finances, le Marketing ou les Ressources Humaines, je vous incite à affiner vos connaissances dans ces domaines si vous le désirez. En plus des études purement hôtelières j’aime recommander de passer un MBA qui est un diplôme reconnu dans le monde entier et qui pourrait vous ouvrir des portes dans le futur, non seulement dans l’hôtellerie mais également dans d’autres industries. Vous pouvez le faire à la suite de vos études ou durant votre carrière.
    • Futur proche :
      • Poursuite des études : 73% en A et 46% en B,
      • Seulement 5% en A et en B envisagent de partir à l’étranger. J’ai évidemment un petit pincement au cœur quand je vois que vous n’êtes pas nombreux à envisager de partir. Je vous encourage toutefois à regarder ce qui se passe à l’extérieur des frontières. L’herbe n’y est pas plus verte mais l’expérience est absolument intéressante. Vous pouvez toujours revenir par la suite et réussir votre carrière en France. Nous sommes dans une industrie tournée vers l’autre et il est important de voyager pour comprendre cet autre ; pour comprendre leurs attentes, leur culture, leur différence. Comme je suis d’une nature optimiste je me dis que tous ceux qui ont opté pour continuer leurs études décideront de partir à l’étranger à la fin de leur cycle.



  • Vie professionnelle : lorsque vous débutez dans la profession, posez-vous les questions suivantes :
    • Voulez-vous travailler dans les opérations (hôtel) ou dans un siège social ?
    • Voulez-vous travailler en France ou à l’étranger ? Vous pouvez vous enrichir professionnellement à l’étranger et revenir par la suite en France
    • Ne montrez pas de la prétention, n’hésitez pas à prendre un poste en bas de l’échelle
    • Soyez le meilleur dans ce que vous faites, faites-vous remarquer de votre hiérarchie par votre passion, votre soif d’apprendre et votre éthique.
    • Ne restez pas plus d’un an ou deux dans un poste en début de carrière. Demandez à évoluer ou à changer de service, ou d’hôtel
    • Organisez votre propre formation professionnelle continue en utilisant toutes les opportunités offertes par votre société
    • Si vous le ressentez n’hésitez pas à recommencer vos études après quelques années en milieu professionnel ou recherchez un contrat en alternance
  • Constituez un réseau dès maintenant, avec vos amis étudiants, vos futurs collègues professionnels, etc. Inscrivez-vous sur LinkedIn, gardez des contacts avec vos amis professionnels
  • Profitez de toute opportunité pour évoluer, soyez flexible
  • Impliquez-vous dans la vie associative qu’elle soit professionnelle ou caritative, locale ou internationale
  • J’avais l’habitude de dire qu’un Directeur Général était assis sur un tabouret à trois pieds : satisfaction des employés qui entraine la satisfaction des clients qui entraine la satisfaction des propriétaires. Aujourd’hui il faut ajouter un quatrième pied, le Développement Durable, ce qui rend notre industrie plus responsable et le tabouret beaucoup plus stable
  • La traduction des idéaux du Développement Durable dans l’hôtellerie est basée sur le Triple Bottom Line : Profit, People, Planet : optimisez les résultats économiques de votre entreprise tout en protégeant l’Environnement et en soutenant les communautés vous entourant
  • Legacy / Dash
    • Pensez toujours à l’héritage professionnel (legacy en anglais) que vous laisserez lors de votre départ
    • Soyez également conscient de votre « Dash », le tirait entre l’année de naissance et l’année du décès, qui représente une vie entière. Quel sera votre héritage personnel sur Terre pour vos enfants, votre famille, vos amis ?


  • J’avais terminé ma présentation en décembre sur des adages de Confucius que je trouvais très appropriés pour de jeunes hôteliers. Je vous recommande de les relire et d’en faire vos devises. Je ne les répèterai pas tous mais celui qui me semble être le plus simple et le plus percutant, particulièrement aujourd’hui :


Choisissez un travail que vous aimez et vous n’aurez pas à travailler un seul jour de votre vie


Encore une fois félicitations à tous ainsi qu’à l’ensemble du corps professoral et à l’administration de l’école. J’aimerais encore remercier Pierre Berthet de m’avoir suggéré d’accepter le parrainage de votre promotion qui restera un élément très important de ma carrière et de ma vie.


Merci 


Adages Confucius


  • Celui qui sait obéir saura ensuite commander.
  • Quand un homme a faim, mieux vaut lui apprendre à pêcher que de lui donner un poisson.
  • La vraie faute est celle qu'on ne corrige pas.
  • L'archer est un modèle pour le sage. Quand il a manqué le milieu de la cible, il en cherche la cause en lui-même.
  • Je ne cherche pas à connaître les réponses. Je cherche à comprendre les questions.
  • Choisissez un travail que vous aimez et vous n’aurez pas à travailler un seul jour de votre vie