RETOUR


Hausse gaz, prime activité, trêve hiver ce qui change 1er Nov.

par webmaster le 01-11-2018

Hausse du prix du gaz, prime d'activité revalorisée, début de la trêve hivernale... Ce qui change au 1er novembre

Franceinfo fait le point sur les principaux changements de ce jeudi.

Augmentation des tarifs du gaz, revalorisation de plusieurs allocations... A partir de jeudi 1er novembre, les Français devraient apercevoir quelques nouveautés sur leurs fiches de paie et leurs factures. C'est aussi le premier jour de la trêve hivernale. Franceinfo vous détaille les changements point par point.

Les tarifs du gaz augmentent

Ce 1er novembre, les tarifs réglementés du gaz grimpent fortement, de 5,79% en moyenne. Plus de 4 millions de ménages sont concernés par cette flambée des prix de gros du gaz sur les marchés. Au total, 4,5 millions de ménages français vont être concernés par ce septième mois consécutif de hausse.

Contacté par franceinfo, Nicolas Mouchnino, chargé de mission énergie à l'UFC-Que Choisir, assure qu'il est plus pertinent de souscrire à une offre alternative. 'Si l'on regarde les meilleures offres aujourd'hui sur le marché, un ménage qui est au chauffage au gaz, qui a à peu près 17 000 kWh de consommation, peut faire jusqu'à 180 euros d'économie sur sa facture !', explique-t-il. 

Les retraites complémentaires revalorisées

Les pensions complémentaires des anciens salariés du secteur privé sont revalorisées de 0,6% au 1er novembre, soit un point de moins que l'inflation prévue pour 2018. Syndicats et patronat avaient décidé en 2015 que les pensions versées par l'Agirc et l'Arrco seraient indexées sur 'l'évolution des prix à la consommation hors tabac diminuée d'un point'. Concrètement, la valeur du point Arrco est fixée à 1,2588 euro (contre 1,2513 euro au 1er janvier 2018) et celle du point Agirc est fixée à 0,4378 euro (contre 0,4352 euro au 1er janvier 2018). 

L'allocation aux adultes handicapés revalorisée

Autre revalorisation : l'allocation aux adultes handicapés. Versée à un peu plus de 1,1 million de personnes, celle-ci bénéficie ce jeudi d'un coup de pouce exceptionnel de 5%, pour atteindre 860 euros mensuels pour une personne seule, contre 819 euros jusqu'à présent. Cette revalorisation ne sera effective pour les bénéficiaires que lors du versement de décembre. Ce montant doit ensuite être porté à 900 euros fin 2019, conformément à un engagement de campagne d'Emmanuel Macron.

La prime d'activité revalorisée

La revalorisation de la prime d'activité, qui concerne 2,66 millions de foyer en France, ne va concerner que les salariés au Smic. Ils verront leur complément de revenus augmenter de 20 euros ce jeudi. Cette prime complémentaire, qui remplace le RSA activité et la prime pour l'emploi, est accordée aux salariés touchant de faibles revenus.

La trêve hivernale débute

La trêve hivernale débute jeudi. Pendant cette période, la loi interdit d'expulser, jusqu'au 31 mars 2019, l'immense majorité des locataires de leur logement. Depuis 2017, elle protège aussi les habitants des bidonvilles. Ce cadre reconnaît trois exceptions : l'expulsion reste possible si le locataire bénéficie d'un relogement adapté pour lui et sa famille, si l'immeuble est reconnu comme dangereux via un arrêté de péril ou en cas d'occupation illégale d'un logement si le juge l'ordonne. Cette trêve concerne aussi l'électricité et le gaz : pendant cinq mois, les fournisseurs d'énergie ne peuvent pas interrompre leurs services.