RETOUR

Glenn Viel, chef de l'année, restaurant L'Oustau de Baumanière

par webmaster le 22-09-2020

Chef de l’année : Glenn Viel, du restaurant L’Oustau de Baumanière, élu par ses pairs

CONSECRATION Il a décroché sa troisième étoile en janvier 2020

20 Minutes avec AFP  Publié le 22/09/20 à 03h41 — Mis à jour le 22/09/20 à 03h41

Le chef Glenn Viel lors de la remise de sa 3e étoile, à Paris le 28 janvier 2020. — ROMUALD MEIGNEUX

C’est l’année de la consécration pour Glenn Viel mais aussi pour son restaurant. Chef de l’établissement triplement étoilé L’oustau de Baumanière, en Provence, il a été élu lundi « chef de l’année 2020 » par ses pairs, à l’occasion de la 34e édition des Trophées du magazine Le Chef.

Une cuisine écoresponsable

Né en janvier 1980 dans une famille de militaires, son aventure à Baumanière a démarré en 2015 quand Jean-André Charial, qui en était le chef et propriétaire, l’a appelé pour redonner vie à ce restaurant mythique, niché au pied des falaises des Baux-de-Provence. Dès son arrivée, Glenn Viel a mis en place une cuisine écoresponsable avec le développement d’un potager bio, de ruches ainsi qu’une ferme pédagogique. En janvier 2020, il décroche sa troisième étoile et se fait aussi distinguer au titre de la « gastronomie durable », lancée pour la première fois par le prestigieux guide pour récompenser les restaurants ayant une démarche écoresponsable.

Côté pâtisserie, c’est Brandon Dehan du même restaurant qui est distingué. Originaire de Noyon (Oise) il avait été désigné jeune chef pâtissier de l’année en 2019 par le guide Gault et Millau. Marine Delaporte du restaurant Yam’Tcha à Paris et Thomas Lorival du Clos des Sens à Annecy ont tous deux été distingués dans la catégorie sommelier.

Tous les chefs référencés dans le Guide Michelin ont voté pour élire les meilleurs de la profession lors de cette 34e édition des Trophées du magazine Le Chef, seule élection des professionnels de la gastronomie française par leurs pairs.