RETOUR


Education. Nouveau site Parcoursup. Points positifs et négatifs

par webmaster le 15-01-2018

On a visité pour vous le nouveau site Parcoursup

Par Wally Bordas • Publié le 15/01/2018 à 14:27

La charte graphique du site Parcoursup n’a rien à voir avec celle d’APB.  

Le nouveau site Parcoursup vient d’être mis en ligne ce lundi 15 janvier. En attendant que la plateforme donne la possibilité aux candidats de formuler leurs vœux, Le Figaro Étudiant s’est baladé sur les différentes pages du site.

On l’attendait depuis plusieurs semaines. Le nouveau site Parcoursup, qui remplace APB (Admission post-bac) est désormais en ligne, depuis 11h pile ce matin. Si l’inscription et la saisie des vœux ne sont pas encore possibles, à partir d’aujourd’hui, les candidats peuvent avoir accès au site et à toutes les informations qu’il contient. Le Figaro Étudiant vous fait une petite visite guidée.

? Les points positifs du nouveau site Parcoursup:

1. La charte graphique et le logo

Première remarque lorsque l’on arrive sur le site: la charte graphique et le logo ont changé. Le rouge et le gris-bleu prédominent. Comme dans la précédente version du logiciel, les principales dates sont mises en valeur sur la droite. Il est à présent possible d’accéder à la totalité du calendrier.

» LIRE AUSSI - Le calendrier Parcoursup pour 2018

Plusieurs rubriques sont accessibles de la page d’accueil: «C’est quoi», «Comment ça marche», «Le contenu des formations», «Questions fréquentes» et «Les tutos vidéos».

La homepage, qui a donc subi quelques modifications, reste donc très simple, comme c’était le cas auparavant sur APB avec les quatre rubriques principales «c’est quoi», «pour qui», «quand» et «comment».

2. Des informations plus détaillées et surtout plus claires et accessibles

Point positif du nouveau site: les lycéens en quête d’informations pourront plus facilement trouver leur bonheur que sur l’ancienne plateforme. Là où, sur APB, il fallait aller feuilleter le long et fastidieux «guide du candidat» pour trouver des informations, il existe à présent plusieurs rubriques bien plus claires. Des informations très détaillées sur les différentes étapes de la procédure Parcoursup (inscription, création du dossier, saisie des vœux, phase d’admission, etc.) sont disponibles dans la rubrique «Comment ça marche?». De quoi aborder avec plus de sérénité les diverses phases.

» LIRE AUSSI - Parcoursup: qu’est-ce que les vœux multiples?

Une rubrique «Questions fréquentes» a également été mise en ligne afin de répondre aux questions que pourraient se poser lycéens et étudiants. Enfin, trois tutoriels ont été ajoutés sur le site. Le premier expliquant ce qu’est Parcoursup, le second détaillant le calendrier, et le dernier donnant des détails sur la saisie des vœux.

? Les points négatifs du nouveau site Parcoursup:

1. Des tutoriels un peu trop très simples, qui ne rentrent pas du tout dans les détails du logiciel et ne pourront pas guider du tout les candidats au cours de leur inscription ou de la formulation de leurs vœux.

2. La liste des formations pas encore accessible

Si l’on savait que la procédure ne commencerait que dans une semaine, le 22 janvier, on s’attendait tout de même à avoir accès aux différents établissements et formations disponibles sur la plateforme. Mais il faudra encore patienter. C’est bien dommage, sur APB, les formations étaient accessibles début décembre.

En attendant, Parcoursup nous envoie sur le site «Terminales2017-2018.fr» sur lequel il est en effet possible d’avoir plus d’informations sur les différentes formations, par le biais, notamment, de témoignages vidéo d’étudiants.

3. La marche est encore haute pour égaler les sites étrangers d’orientation

La France a encore un train de retard sur la Grande-Bretagne. La plateforme UCAS (Universities and Colleges Admisssions Service), qui permet aux jeunes britanniques de s’inscrire à l’université, offre une masse d’informations très importante aux jeunes candidats avec des vidéos qui concernent la vie de l’étudiant au sens large: financement des études, logements. Les vidéos ont été tournées avec des comédiens. Une rubrique est même destinée aux parents qui voudraient aider leurs enfants durant la procédure. Et ils sont souvent nombreux...

La rédaction vous conseille