RETOUR


Bonjour ou Bonsoir, que faut-il choisir ?

par webmaster le 17-02-2018

«Bonjour» ou « Bonsoir », que faut-il choisir ?

Formule de politesse courante, « bonsoir » peut pourtant être source de confusions : à partir de quelle heure faut-il employer ce mot ? Le Figaro vous propose de revenir sur son bon usage.

Il est 17h. Vous croisez une de vos connaissances dans la rue. Le seul mot que vous lui adressez est «bonjour». Elle rétorque, comme si elle avait besoin de vous corriger, «bonsoir». Malaise. C'est la seule parole que vous lui avez adressée et vous n'avez même pas été capable de trouver le mot juste. Et imaginez que, si la locution nous pose un problème, elle est d'autant plus délicate à employer pour les étrangers. Il suffit de taper «bonjour or bonsoir» sur internet pour voir la quantité de forums qui tentent d'apporter une réponse au problème.

LIRE AUSSI» «Bon appétit»: ne faites plus la faute!

 «Bonsoir», règle d'usage ou utilisation intuitive?

«Bonsoir» est employé à la fois comme salutation et pour prendre congé de quelqu'un, à la différence du «bonjour». Il peut être suivi d'une appellation, comme un prénom ou encore un titre: «Madame», «Docteur», «Général» … Mais, dans ce dernier cas, rajouter un nom ou prénom après paraît un peu excessif. C'est ce que nous explique le Guide du savoir-vivre, de Marie-France Lecherbonnier.

Remonter à l'origine de l'expression nous permettra sans doute de mieux comprendre son usage. «Bonsoir» est utilisé dès le XVe siècle, sous l'écriture de «boinsoir», nous indique le CNRTL. Le terme vient du latin «bonus», qui veut dire «bon», et de «serus», c'est-à-dire «tardivement». Par «bonsoir», le locuteur veut souhaiter une bonne soirée, un «bon» soir, à la personne à laquelle il s'adresse. Mais alors quand commence la soirée?

Ce qu'en disent les guides de savoir-vivre

S'il faut se fixer une norme, regardons du côté des guides de savoir-vivre. Mais, de même que chacun a sa notion de «se lever tôt», «dîner tôt», le mot «tard» est une notion relative. Selon les précis que l'on peut consulter, la soirée commence à l'heure de la fin du travail et des activités quotidiennes, donc plutôt vers 17h30-18h. Ou bien quand le soleil se couche et que la nuit arrive, ce qui varie en fonction des saisons. En conjuguant les différentes observations sur l'usage de «bonsoir», on peut retenir qu'à partir du moment où le jour décline, il est possible d'employer le mot. En règle générale, c'est entre 17h30 et 18h que «bonsoir» se substitue à «bonjour». Il est également d'usage d'employer «bonsoir» pour ouvrir la discussion et son équivalent féminin «bonne soirée» pour la clore. Mais un «bonjour», même à la tombée de la nuit, ne sera jamais mal pris.


Anne-Gabrielle Roland-Gosselin