RETOUR


Jacques Poizot : crucial élargir base associations parents élèves

par webmaster le 28-08-2018

Jacques Poizot : 'Il est crucial d'élargir notre base d'associations de parents d'élèves'


mardi 28 août 2018 09:36 - L'Hôtellerie - restauration


Paris (75) Depuis janvier 2018, Jacques Poizot a pris la présidence de la Fédération nationale des associations de parents d'élèves de l'enseignement technique hôtelier et touristique (Fnapeetht). Revue de détails de ses priorités de rentrée.

© DR
'Nous souhaitons promouvoir, dans nos lycées hôteliers, l'intégration d'élèves handicapés', souligne Jacques Poizot, président de la Fnapeetht.
L'Hôtellerie Restauration : Quelle est l'actualité de la Fnapeetht en cette rentrée 2018-2019  ?
Jacques Poizot : Afin de mieux protéger nos étudiants, nous leur proposons une nouvelle assurance MAIF, adaptée à leurs besoins très spécifiques.

Quels sont vos dossiers prioritaires ?
Pour la Fnapeetht, il est plus que jamais crucial d'élargir notre base d'associations de parents d'élèves [APE], de préciser notre identité et surtout de rendre visibles toutes nos actions d'intérêt général au service des association, des élèves et de tous les parents. Au niveau de notre bureau fédéral, nous allons donc prendre notre bâton de pèlerin pour aller à la rencontre de nouveaux présidents d'association et ainsi agrandir notre fédération.
 
Au-delà du développement de votre fédération, quels sont les autres sujets sur lesquels vous planchez ?
Avec nos partenaires, nous souhaitons mener une pas aux
réflexion sur la réforme du bac STHR, mis en application à la rentrée 2015, et sur le manque évident de pratique ne permettant élèves d'avoir une vue précise des métiers proposés dans le secteur de l'hôtellerie-restauration. Par ailleurs, nous planchons aussi sur le fait de proposer davantage d'heures de pratique en première et terminale, afin de renforcer les connaissances techniques. Autres de nos pistes de travail : le renforcement des heures de langues - sachant l'importance de l'international dans les métiers de l'hôtellerie et de la restauration -, l'incitation à la poursuite logique vers un BTS ou encore la promotion, dans nos lycées hôteliers, de l'intégration d'élèves handicapés, initiative déjà mise en place avec succès par Nadia Maazouzi au sein de notre APE du lycée hôtelier Jean Drouant à Paris. Enfin, nous souhaitons continuer à être présents dans les différents concours du secteur, telle que la coupe Georges Baptiste.

Au niveau des stages des élèves en entreprises, avez-vous des requêtes particulières ?
Jacques Poizot : Nous demandons aux responsables de ces stages au sein des entreprises de ne pas privilégier la rentabilité, mais d'accorder davantage de temps à la formation de nos élèves, en particulier lors de leur premier stage. Nous sommes également favorables à des périodes de stage en entreprises plus longues, en vue de parfaire les savoir et savoir-faire des jeunes.

Quelle est la date de la prochaine assemblée générale de la Fnapeetht ?
Elle aura lieu mi-mars 2019 au lycée hôtelier de Saint-Quentin-en-Yvelines. L'occasion de revenir sur tous les sujets sur lesquels nous planchons actuellement.


#Fnapeetht #JacquesPoizot #Rentree2018

Anne Eveillard